La cage, l’enclos, la barrière… comment on s’y prend ?

Pour certains, l’utilisation d’une cage ou d’un enclos est une pratique à proscrire. Pourtant, ces outils peuvent s’avérer fantastiques, autant pour un chiot qu’un chien adulte. Il faut simplement prendre le temps de leur apprendre à aimer y être avant de s’en servir.

Pourquoi enseigner la cage ?

Pour un chiot :

Une cage bien entraînée peut vous sauver beaucoup, beaucoup de dégâts pendant l’apprentissage de la propreté, en plus d’être un outil de gestion hors-pair pour la destruction.

Pour un chien qui présente un problème de comportement :

Un enclos est un excellent outil pour un chien qui a des problèmes d’autocontrôle, de réactivité ou de protection des ressources. D’enlever l’accès à l’objet ou l’endroit à risque peut grandement alléger les risques d’accidents.

Pour tous les chiens :

Il est bien rare qu’un chien vive toute sa vie sans passer du temps chez le vétérinaire suite à une blessure ou une opération, en garderie ou en pension. Dans tous les cas, il devra être suffisamment à l’aise pour passer au moins un peu de temps en cage, sinon beaucoup. Mieux vaut le préparer à cette éventualité tout de suite !

Comment entraîner la cage?

Comme toute interaction ou évènement qui est à risque de rendre l’animal inconfortable, nous irons de façon graduelle et au rythme du chien. La première règle, c’est de réduire au maximum les fois où Fido se retrouve enfermé plus longtemps qu’il n’y est prêt.En attendant, comment faire pour gérer mon chien ? L’utilisation de la salle de bain, d’une laisse ou d’autres barrières peuvent vous permettre de gérer votre chiot ou votre chien pendant ses périodes plus difficiles le temps de terminer l’apprentissage de la cage.

Première étape: entrer et sortir

Avant toute chose, nous devons nous assurer que votre ami poilu est complètement à l’aise d’entrer et de sortir de sa cage ou de son enclos. Cette étape est divisée comme suit:

A. On lance de la nourriture à mi-chemin de la cage

B. On lance de la nourriture au fond de la cage

C. On fait semblant de lancer de la nourriture, puis on récompense le chien lorsqu’il y entre

D. On crée une commande gestuelle

E. On ajoute une commande verbale (optionnel)Durant toutes ces étapes, le chien est entièrement libre de sortir de l’enclos ou de la cage, nous ne fermons ou bloquons jamais la sortie


A: On lance de la nourriture à mi-chemin dans la cage

Le but ici est de s’assurer que le chien est à l’aise de passer la porte ouverte de la cage ou de l’enclos. Lancez assez près de la porte pour que le chien n’ait pas à entrer au complet pour les prendre. Répétez jusqu’à ce que votre chien entre avec confiance chercher les croquettes.

B: On lance de la nourriture au fond dans la cage

Une fois la confiance de notre chien bâtie, on augmente la difficulté ! Tout comme au point A, le but est de répéter jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune hésitation.

C: Faire semblant de lancer de la nourriture

Nous commençons ici à faire comprendre au chien qu’il n’a pas besoin d’être leurré pour que d’entrer dans la cage soit plaisant. On prétend lancer de la nourriture et, lorsque le chien entre pour aller la chercher, on le félicite et on lui en donne ! On répète jusqu’à ce que le chien entre sans hésitation, comme toujours ! (Vidéo sous le point D)

D: Créer une commande gestuelle

Le but à cette étape est de passer d’un geste très évident (la main qui fait semblant de lancer de la nourriture) à une commande gestuelle (je pointe vers la cage, de loin).On veut graduellement et lentement modifier le geste qu’on fait, de manière à ce que le chien continue d’entrer dans l’enclos à chaque petit changement. Lorsque vous serez rendus à votre geste cible, répétez jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune hésitation.

E: (Optionnel) Ajouter une commande verbale:Si vous voulez ajouter un mot pour envoyer le chien dans son enclos ou dans sa cage, c’est à cette étape (et pas avant !) qu’il faut le faire. Procédez ainsi: “Commande verbale” – on attend 2 secondes – commande gestuelle – récompense lorsque le chien y va. Répétez jusqu’à ce que Fido fonce vers sa cage avant même que vous ayez bougé la main, chaque fois.

Deuxième étape: fermer la porte

Cette courte étape est cruciale: apprendre au chien que de fermer la porte n’est pas un drame.Demandez à votre chien d’entrer dans l’enclos, puis fermez partiellement la porte avant de la rouvrir. Lorsque vous l’avez ouverte, récompensez votre chien dans l’enclos, puis laissez-le sortir s’il en a envie.Répétez en fermant de plus en plus la porte, jusqu’à ce qu’elle soit fermée et barrée complètement.

Troisième étape: rester dans la cage fermée

La dernière étape, avant d’entrer dans le sujet de la solitude, est d’enseigner au chien à être à l’aise de rester dans l’enclos ou la cage pendant de plus en plus longtemps. Nous ne parlons pas ici de quitter la maison et de laisser le chien seul, mais bien de l’avoir en cage pendant que nous sommes présents.

Voici les règles à suivre pendant que vous augmentez le temps que votre chien reste en cage :

  • On augmente graduellement le temps en cage, mais on laisse parfois le chien sortir “plus tôt” que son maximum. La difficulté n’augmente pas en ligne droite !
  • Après chaque période dans l’enclos, on donne au chien l’option de sortir de la cage et de se dégourdir les pattes.
  • Si le chien pleure ou tente de sortir de la cage:
    • S’il s’agit de petits pleurs, de demandes d’attention, on attend qu’il soit calme pendant 5-10 secondes et ensuite on le sort.
    • S’il s’agit d’une panique extrême, on sort immédiatement le chiot. En cas de doute, sortez toujours votre chien immédiatement. Si le doute persiste plus d’une ou deux fois, vous pouvez filmer la situation et nous poser la question sur notre groupe Facebook : cliquez ici.
    • Dans les deux cas, on réduit ensuite la difficulté !

Bonus: astuces pour accélérer le processus

Les conseils ci-dessous n’enseignent pas la cage à votre chiot ou chien, mais ils aideront l’association positive à se faire plus rapidement !

  • Donnez les repas, les os, les nouveaux jouets à votre chien dans son enclos ou sa cage !
  • Lorsque votre chien n’y porte pas attention, allez déposer des croquettes, des récompenses ou des objets masticatoires dans la cage pour que votre chien les “trouve”.
  • Laissez la cage ou l’enclos ouverte et, si votre chien y va de lui-même, allez le féliciter et le récompenser !

À quel moment puis-je laisser mon chien en cage et quitter?

D’être à l’aise avec la perte de liberté qui vient avec un enclos ou une cage n’est pas la même chose qu’être à l’aise avec la solitude. Nous avons d’ailleurs un article à ce sujet : cliquez ici !


Article écrit par Stéphane Fiset, intervenant en comportement canin.

Et maintenant, qu’est-ce que j’apprends à mon chien ?

Si vous êtes en plein dans l’éducation de votre chiot, ou que vous préparez son arrivée, votre meilleure option serait de commencer un cours de Maternelle !

Vous pouvez retrouver notre version en ligne ici, ou bien vous inscrire dans un de nos cours de groupe.